100 % Santé : des soins pour tous, pris en charge à 100 %

12 janvier 2021

Depuis le 1er janvier 2021, tous les assurés bénéficiant d’une complémentaire santé (mutuelle) responsable (1) peuvent bénéficier de soins et d’un large choix d’équipements en audiologie, optique et dentaire, pris en charge à 100 %. Objectif du 100 % Santé : améliorer l’accès à des soins de qualité et renforcer la prévention.

Le 100 % Santé se déploie depuis 2019. En 2021, tout est en place pour les aides auditives et l’optique. Le dispositif pour le dentaire inclura encore plus de soins en 2022.

Concrètement, comment fonctionne le 100 % Santé ?

3 familles de soins sont concernées :

  • les aides auditives ;
  • l’optique (lunettes de vue) ;
  • le dentaire (prothèses dentaires).

L’audioprothésiste ou l’opticien doit obligatoirement présenter à l’assuré un devis comportant au minimum un équipement « 100 % Santé ». Les dentistes conventionnés doivent mentionner dans leur devis un plan de traitement « 100 % Santé » quand il existe.

Chacun reste libre de choisir son soin ou son équipement :

  • pour les aides auditives et les aides optiques : dans le panier 100 % Santé (sans reste à charge) ou dans le panier à prix libres ;
  • pour le dentaire : dans le panier 100 % Santé (sans reste à charge), le panier aux tarifs maîtrisés (avec un à reste à charge modéré pour l’assuré) ou dans le panier à prix libres.

Des aides auditives de qualité prises en charge à 100 %

Depuis 2019, les frais à la charge de l’assuré ont progressivement diminué :

 

Evolution du reste à charge moyen pour deux aides auditives sur la base des équipements de l’offre 100 % santé : en 2018 170€, 2019 1300€, 2020 800€ et 2021 0€.

 

© Ministère des Solidarités et de la santé

 

Depuis le 1er janvier 2021, des équipements 100 % Santé sont garantis sans reste à charge, grâce au financement de l’Assurance Maladie et des complémentaires santé. Tous les audioprothésistes doivent obligatoirement, depuis le 1er janvier 2020, établir et proposer un devis comportant au moins une offre « 100 % Santé » pour chaque oreille.

Dans l’offre 100 % Santé, il y a un large choix d’aides auditives pour répondre aux besoins de chacun :

  • intra-auriculaires, écouteur déporté, contours d’oreille… ;
  • 12 canaux de réglages ou dispositif de qualité équivalente ;
  • nombreuses fonctionnalités : anti-acouphène, réducteur de bruit du vent, anti-Larsen, Bluetooth…

Un choix étendu de prothèses dentaires prises en charge à 100 %

Depuis le 1er janvier 2021, de nombreux soins et équipements ont été ajoutés à l’offre 100 % Santé mise en place en 2020.

Sont désormais intégralement pris en charge lorsque l’assuré a souscrit un contrat de complémentaire santé responsable (1) :

  • un large choix de couronnes dentaires et de bridge de qualité adapté à la localisation de la dent dans la bouche ;
  • plus de 50 prothèses fixes (couronnes et bridges) et amovibles (dentiers) ;
  • des actes de réparation de ces prothèses (en cas de fracture de prothèse amovible, ajout ou changement d’éléments).

La prise en charge à 100 % des lunettes depuis 2020

Les opticiens proposent depuis 2020 une offre « 100 % Santé » comprenant à la fois des montures et des verres de qualité, entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie et la complémentaire santé. Les opticiens doivent proposer au minimum 17 modèles différents de montures pour les adultes et 10 modèles de montures pour les enfants, en 2 coloris différents. Les verres répondent à tous les besoins de correction visuelle et présentent de bonnes performances techniques (amincissement, verres antirayures, verres antireflets).

Il est possible de choisir des verres de l’offre « 100 % Santé » (sans reste à charge) et une monture en dehors de cette offre. La monture ne pourra alors pas être remboursée plus de 100 euros par la mutuelle. Le choix inverse est également possible : une monture « 100 % Santé » (sans reste à charge) et des verres hors « 100 % Santé », pris en charge selon les conditions prévues par le contrat complémentaire de l’assuré.

À noter : depuis le 1er janvier 2020, tous les opticiens ont l’obligation de présenter un devis comportant au minimum un équipement « 100 % Santé ».

(1) Un contrat « responsable » prévoit des planchers et des plafonds de prise en charge. Il représente actuellement 95 % des contrats vendus sur le marché.