ameli.fr - Sniiram

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Sniiram

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 24 novembre 2016
Le Sniiram est le système national d’information interrégimes de l’Assurance Maladie.
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Structure du Sniiram

Comment est constitué le Sniiram ?

Le Sniiram est un entrepôt de données anonymes regroupant les informations issues des remboursements effectués par l’ensemble des régimes d’assurance maladie pour les soins du secteur libéral (1,2 milliard de feuilles de soins pour l’ensemble de la population vivant en France). Les informations sur les séjours hospitaliers (diagnostics, actes,…) recueillis par l’Agence technique de l’information hospitalière (Atih) au sein du PMSI (Programme de médicalisation des systèmes d’information) sont également disponibles dans le Sniiram.

Le Sniiram constitue donc une base de données complète et détaillée sur le parcours des patients et l’organisation du système de soins.

Comment sont restituées les données du Sniiram ?

Les données du Sniiram ont été collectées et organisées progressivement depuis 2002. Aujourd’hui, trois ensembles de restitution sont mis en service :

  • 15 bases de données thématiques de données agrégées appelées datamarts orientés vers une finalité particulière : suivi des dépenses (Damir), analyse de l’offre de soins libérale, biologie, pharmacie, dispositifs médicaux, établissements privés ;
  • un échantillon général des bénéficiaires (EGB) au 100e de la population protégée : l’EGB permet de réaliser des études longitudinales et d’analyser le parcours individuel de près de 660 000 bénéficiaires en ville et à l’hôpital ;
  • une base de données individuelles des bénéficiaires (DCIR) pour réaliser des études sur la consommation des soins.

Quelle est la profondeur historique des données ?

Deux modes de conservation des données sont mis en place :

  • les données accessibles en ligne : les datamarts sans limite de conservation, l’EGB sur 20 ans, le PMSI sur 10 ans, les données individuelles des bénéficiaires sur 3 ans au-delà de l’année en cours ;
  • l’ensemble de ces données est ensuite archivé sur une durée de 10 ans, leur consultation n’est possible qu’après autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).

Rubriques annexes