ameli.fr - Santé Publique 2014 - n°6

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Santé Publique 2014 - n°6

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 28 janvier 2015
Hôpitaux de jour gériatriques traitant les chutes, Qualité de vie des psychiatres à l’hôpital, Mise à niveau de soins pharmaceutiques, Indice de performance du Système unique de santé, Restructuration en pôles d’activité à l’EHU d’Oran
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Qualité de vie des psychiatres à l'hôpital

Recherche originale

Analyse lexicale de la qualité de vie au travail des psychiatres à l'hôpital
Article intégral en Pdf

Acteurs : Elisanne De Gantes, Gauthier Bellagamba, Marie-Pascale Lehucher-Michel

Résumé

Objectif : Une enquête qualitative a été réalisée en 2013 auprès de psychiatres hospitaliers travaillant dans deux établissements de régions différentes. L'objectif était de documenter la qualité de vie au travail des psychiatres des établissements publics hospitaliers.

Méthodes : Des entretiens semi-directifs ont été menés auprès de psychiatres à l'aide d'un guide d'entretien. Ces derniers ont été tirés au sort en tenant compte de l'établissement, de la tranche d'âge, du genre et de la spécialité adulte ou pédiatrique. Le contenu des données a été analysé à l'aide du logiciel Alceste puis interprété.

Résultats : Seize psychiatres ont été interrogés. Quatre thèmes, constitués de sous-thèmes, ont été mis en évidence. Le premier concerne la prise en charge médico-sociale du patient, avec l'environnement socio-familial de l'enfant, les contraintes structurelles et les interactions avec le réseau de soins. Le second est relatif à la qualité des soins avec la formation des professionnels de santé et la dimension relationnelle. L'exercice dans le système public hospitalier constitue le troisième thème avec le rôle du médecin-gestionnaire, la perte de sens du travail et la satisfaction au travail. Le dernier thème fait référence à la spécificité du travail en psychiatrie avec les aspects médico-légaux et le problème de la violence.

Conclusions : Cette enquête suggère que les psychiatres sont globalement satisfaits de leur activité professionnelle. Les éléments à améliorer seraient une organisation du temps de travail favorisant l'écoute des patients, les échanges interprofessionnels et la formation du personnel paramédical. Ces résultats sont à confirmer par une étude quantitative.

Santé Publique. 2014;26(6):803-812


Lexical analysis on the quality of work life of hospital psychiatrists

Summary


Purpose: A qualitative study was conducted in 2013 with hospital psychiatrists working in two psychiatric hospitals of different regions in order to document the quality of work life of public hospital psychiatrists.

Method: Semi-guided interviews were conducted with psychiatrists using an interview guide. Physicians were randomized according to health institution, age, gender and adult or paediatric psychiatry speciality. Data were analysed with the Alceste software and interpreted.

Results: Sixteen psychiatrists were interviewed. Four themes, composed of sub-themes, were highlighted. The first them concerned medical and social patient care, with the child's social and family environment, structural constraints and interactions with the care network. The second them concerned quality of care with the training of healthcare workers and the relational dimension. The third them concerned working in the public hospital system with the role of the "physician-administrator", loss of the meaning of work and job satisfaction. The last theme refers to the specificity of working in psychiatry with forensic aspects and violence issues.

Conclusion: This study suggests that psychiatrists are globally satisfied with their jobs. The main factors to be improved are working time organization to allow more time to listen to the patient, interprofessional exchanges and paramedical staff training. These data should be assessed by means of a quantitative study.

Santé Publique. 2014;26(6):803-812

Rubriques annexes