ameli.fr - Santé Publique 2014 - n°6

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Santé Publique 2014 - n°6

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 28 janvier 2015
Hôpitaux de jour gériatriques traitant les chutes, Qualité de vie des psychiatres à l’hôpital, Mise à niveau de soins pharmaceutiques, Indice de performance du Système unique de santé, Restructuration en pôles d’activité à l’EHU d’Oran
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Mise à niveau de soins pharmaceutiques

Recherche originale

Démarche pour la mise à niveau de soins pharmaceutiques en établissement de santé : l'exemple de l'immunisation
Article intégral en Pdf

Auteurs : Aurélie Guérin, Pascal Bédard, Denis Lebel, Jean-François Bussières

Résumé

Objectif : L'objectif de cet article est de décrire une méthode pour la mise à niveau des soins pharmaceutiques en établissement de santé.

Méthode : Il s'agit d'une étude descriptive des soins pharmaceutiques pratiqués en immunisation au sein d'un établissement mère-enfant de 500 lits (Montréal, Canada). La démarche proposée comporte trois étapes : une revue de la documentation, une description du profil de l'activité et une description de la mise à jour du niveau de pratique du pharmacien en immunisation.

Résultats : La revue de la documentation a permis de recenser 19 articles. Nous ne recensons aucune activité pharmaceutique spécifique reposant sur des données de très bonne qualité (A). Nous recensons huit activités pharmaceutiques reposant sur des données de bonne qualité (B) ou comportant un niveau de preuve insuffisant (D). Une revue de l'activité pharmaceutique en 2013-2014, a permis de comptabiliser une dépense annuelle en vaccins de 4 227 dollars canadiens, pour une dépense annuelle en médicaments de 27 633 944 dollars canadiens, et un total de 9 254 doses de produits immunisants prescrits chez 3 544 patients. La mise à jour envisagée de l'activité d'immunisation inclut notamment un bilan comparatif ciblant les besoins en immunisation, la consultation systématique des dossiers pharmacologiques des patients hospitalisés depuis plus d'un mois afin de s'assurer l'adhésion au Protocole d'immunisation du Québec, la déclaration systématique des effets indésirables vaccinaux, l'implantation de notices d'informations sur les nouveautés vaccinales.

Conclusion : Il existe peu de données sur les retombées de l'activité pharmaceutique en immunisation. Cette étude décrit une démarche de mise à niveau en immunisation.

Santé Publique. 2014;26(6):813-828

 

Approach to upgrading pharmaceutical care: the example of immunization

Summary

Aim: This article describes an approach to upgrading pharmaceutical care in healthcare facilities.

Methods: This is a descriptive study supporting the upgrade of pharmaceutical care in the field of immunization [blinded for review], in a 500-bed mother-child university hospital. Our approach consisted of 3 steps: (1) a review of the literature, (2) a description of the profile of the sector and (3) a description of upgrading of pharmacists' practices in immunization.

Results: A total of 19 articles were reviewed. No specific pharmaceutical activity based on very good quality data was identified (A).However, eight pharmaceutical activities based on good quality data (B) or with an insufficient level of proof (D) related to immunization practices were identified. A review of pharmaceutical activities (2013-2014) accounted for an annual expenditure of $ CAN 4,227 for vaccines compared to
$ SCAN 27,633,944 for all drugs. A total of 9,254 doses of vaccines were prescribed for 3,544 patients. The planned revision of immunization activities includes a medication reconciliation process targeting immunization requirements, systematic consultation of pharmacy dispensing records for patients hospitalized for more than one month to ensure adherence to the Quebec Immunization Protocol, systematic reporting of vaccine adverse reactions, and implementation of information reviews about new vaccines.


Conclusion: Few data are available concerning the impact of pharmacists in immunization. This descriptive study proposes a number of steps designed to upgrade pharmaceutical practices in a university hospital.

Santé Publique. 2014;26(6):813-828

Rubriques annexes