ameli.fr - Santé Publique-Pratiques et organisation des soins 2013 n°6

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Santé Publique-Pratiques et organisation des soins 2013 n°6

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 23 janvier 2014
Validation d'une mesure de l’interdisciplinarité, Impact d’une formation de médecins généralistes, Services d’accompagnement pour jeunes handicapés, Enquête : la loi du 5 juillet 2011 en psychiatrie, Consentement lors de soins dentaires et recherche
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Services d'accompagnement pour jeunes handicapés

Recherche originale

Les services d'accompagnement pour jeunes en situation de handicap : une géographie de l'offre
Article intégral en Pdf

Auteurs : Sophie Bourgarel, Monique Piteau-Delord

Résumé

Objectif : analyser les logiques d'implantations des services à domicile pour enfants handicapés (SESSAD) dans un contexte de sous-équipement.

Méthodes : enquête par questionnaire auprès de 75 services (82 % des SESSAD de la région), portant sur les déplacements. Cartographie des équipements et des déplacements.

Résultats : les implantations de services pour enfants handicapés ont souvent été réalisées sur le site des internats qui ont contribué à leur création. Ces implantations sont parfois excentrées, loin des bassins de populations, générant ainsi des temps et des frais de déplacements évitables. Le sous-équipement chronique rend viables ces implantations, les services étant toujours pleins, malgré la distance qui les éloigne des familles qu'ils accompagnent. La cartographie dessine des aires de recrutement étendues et entremêlées entre services qui prennent en charge une clientèle semblable.

Conclusion : la remise à plat des agréments de ces services prévue pour 2017 pourra donner lieu à une redéfinition des zones géographiques des agréments. Les nouvelles procédures d'ouverture de services sur appel à projets des ARS pourront aider au rééquilibrage spatial de l'offre.

Santé Publique. 2013;25(6):785-792


Geographic distribution of supportive care for disabled young people

Summary

Aim: To analyse the logic for the distribution of home care services for disabled children (SESSAD) in a context of under-equipment.

Methods: Questionnaire-based survey of 75 units (82% of the region's SESSAD units) concerning patient transport. Equipment and transport mapping.

Results: Support units for disabled children are often set up in the housing facilities that contributed to their creation. These sites are sometimes situated a long way from densely populated regions, thereby generating unnecessary travel times and expenses. Chronic under-equipment makes these sites viable, as the various units are always full, despite their distance from the children for whom they provide support. Mapping illustrates the extensive recruitment zones overlapping several units managing similar patients.

Conclusion: The major revision of accreditation of these units, planned for 2017, could lead to redefinition of geographical zones of accreditations. New unit opening procedures based on ARS calls for tenders may help to improve the geographical distribution of this supportive care.

Santé Publique. 2013;25(6):785-792

Rubriques annexes