ameli.fr - Santé Publique-Pratiques et organisation des soins 2013 n°5

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Santé Publique-Pratiques et organisation des soins 2013 n°5

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 2 décembre 2013
Incidence des ALD 30 chez les militaires d’active, Évaluation de la surveillance des infections, Évaluation du système d’information hospitalier, Enquête de satisfaction des patients hospitalisés, Taxonomie et typologie : est-ce des synonymes ?
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Évaluation du système d'information hospitalier

Recherche originale

Évaluation du système d'information hospitalier de l'Établissement hospitalier universitaire d'Oran
Article intégral en Pdf

Auteurs : Saada Chougrani, Salah Ouhadj, Fouzia Agag

Résumé

Objectif : l'Établissement hospitalier universitaire d'Oran est opérationnel depuis 2010. Il ambitionne de réfléchir aux ressources nécessaires pour atteindre les objectifs institutionnels intégrés dans les axes stratégiques de son projet d'établissement. Celui-ci se basera pour sa mise en oeuvre, entre autres, sur un système d'information efficace. Notre objectif était de décrire le système d'information afin de mesurer les insuffisances, de pointer les facteurs à renforcer.

Méthodes : nous avons réalisé trois investigations : 1- une évaluation du système d'information, 2- une enquête d'évaluation de la qualité des résumés standardisés de sortie, et 3- une enquête de qualité des dossiers médicaux.

Résultats : les six composantes du système d'information (ressources, indicateurs, sources, gestion, qualité et diffusion et utilisation des données) étaient présentes mais non satisfaisantes. Le score était de 36 % pour les ressources, 37 % pour les indicateurs, 42 % pour les dossiers de patients, 19 % pour la gestion des données et 27 % pour la dissémination des informations.
Concernant les dossiers médicaux, l'exhaustivité globale était de 85,2 %. La complétude par groupe de variables était de 66 % pour l'information médicale, 54 % pour le séjour des patients et 38 % pour les informations relatives à la sortie des patients.
Les résumés standardisés de séjours ont été retrouvés dans
59,8 % des cas, mais 4 % étaient vides. La variable critique, le diagnostic principal, a été retrouvée dans 51 % des cas. Le taux de diagnostic principal correct était de 33,3 %.

Conclusion : les insuffisances relatives au contenu et à la gestion des données nécessitent une remise en cause du management de l'information dans le cadre d'une démarche managériale.

Santé Publique. 2013;25(5):617-626



Evaluation of the Oran university hospital information system

Summary

Aim: Oran university hospital has been operating since 2010. It is a public institution that must assess the resources required to achieve institutional goals integrated into the strategic objectives defined in the hospital development project. Implementation of this project could be supported, among other things, by a strong and efficient hospital information system.

Methods: Three investigations were conducted: 1- evaluation of the hospital information system, 2- assessment of the quality of the hospital discharge summary reports, 3- assessment of the quality of medical records.

Results: The six components of the hospital information system (resources, indicators, sources, management, quality and dissemination and use of data) were clearly present but not satisfactory with a score ranging from 25 to 50% of the total score. The scores by component were as follows: 36% for resources, 37% for indicators, 42% for patient records, 19% for data management and 27% for the dissemination of information.
The overall completeness of medical records was 85.2%. Completeness by group of variables gave the following results: 66% for medical information, 54% for the patient's stay and 38% for information relating to the patient's discharge.
Hospital discharge summary reports were available in 59.8% of cases, but were blank in 4% of cases. The critical variable, the principal diagnosis was found in 51% of cases. The correct principal diagnosis rate was 33.3%.

Conclusion: The deficiencies observed for content and data management raise real questions concerning data management at Oran university hospital as part of a real managerial approach.

Santé Publique. 2013;25(5):617-626

Rubriques annexes