ameli.fr - Revue Médicale de l'Assurance Maladie 2006 n°2

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Revue Médicale de l'Assurance Maladie 2006 n°2

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 10 décembre 2007
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Editorial

Ce numéro spécial présente les travaux du Conseil scientifique de l'Assurance Maladie.

Le Conseil scientifique de l'Assurance Maladie participe au soutien des recherches sur l'utilisation et l'organisation du système des soins. Ce soutien se traduit par le financement par l'Assurance Maladie de bourses de master II et de doctorat, ou un appui au développement de la recherche sur la médecine de première ligne ; il peut s'agir aussi d'appels d'offres ouverts ou de commandes ciblées.

Les travaux rapportés dans ce numéro se réfèrent à trois préoccupations : le dépistage et la prévention, les évolutions de la profession de médecin, et quelques conséquences du vieillissement.

A l'heure de la promotion de la loi de santé publique (août 2004), la Société française de santé publique a réalisé un état des lieux des examens de prévention offerts en France à la population adulte ; ces examens sont nés au fil des années, à la suite de diverses réglementations institutionnelles, parfois redondantes. Les techniques de dépistage peuvent évoluer dans le temps ; pour le dépistage néonatal de la mucoviscidose, le développement d'une nouvelle stratégie alternative, techniquement et juridiquement plus simple est proposé.

Le métier de médecin généraliste évolue ; la présentation, ici retenue, souligne comment sont perçues ou vécues ces évolutions ; le « médecin traitant » est en train de naître.

Le vieillissement est accompagné de son lot de complexités, qu'il s'agisse de dépendance source d'épuisement des aidants naturels, ou de démence éventuellement associée à une pathologie vasculaire.

Le Conseil scientifique de l'Assurance Maladie vient d'être renouvelé. Les membres sortants ont souhaité livrer quelques unes de leurs réflexions, formulées sur la base de projets soumis à des fins de recherche de subventions pendant les trois années écoulées. Ces analyses portent sur l'utilisation des bases de données de consommation de l'Assurance Maladie, et sur la définition d'un panier de soins solidaires.

Déjà, le nouveau Conseil scientifique définit ses repères - les mots-clefs sont : anticiper les évolutions techniques et organisationnelles dans la réalisation des soins - et suggère des choix pour l'amélioration de l'efficience de l'allocation des ressources de l'Assurance Maladie.

Professeur Marc Brodin
Président du Conseil scientifique
de la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés

Documents à télécharger

Editorial

Rubriques annexes