ameli.fr - Pratiques et Organisation des Soins 2010 n°1

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

Pratiques et Organisation des Soins 2010 n°1

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 25 mars 2010
Dans ce numéro : Analyse économique des soins des personnes traitées pour diabète ; prise en charge du cancer du sein en Aquitaine ; endocardite et incitation au suivi bucco-dentaire ; CMU, une légitimité contestée ; mise en place et impact d'un programme d'assurance qualité pour l'hypertension artérielle en première ligne, le courtage des connaissances en thérapeutique, le médecin généraliste et la mort de ses patients, les territoires de santé, pose de stents coronariens en France et estimation du risque de réintervention, prise en charge des personnes à haut risque de cancer
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Cancer du sein en Aquitaine

L'objectif était de comparer les prises en charge observées en 1999 et en 2004, établir un bilan de la situation épidémiologique du cancer du sein en Aquitaine en 2004.

La prise en charge du cancer du sein en Aquitaine : évolution 1999-2004

Auteurs : Abadie C, Chauveaux A-M, Dupon C, Peter C

Résumé


Objectif : Comparer les prises en charge observées en 1999 et en 2004, établir un bilan de la situation épidémiologique du cancer du sein en Aquitaine en 2004.

Méthodes : Enquête descriptive transversale par sondage aléatoire incluant les patientes admises en affection de longue durée pour un cancer du sein en 2004.

Résultats : L'incidence brute annuelle a progressé de 126 à 159 cas pour 100 000 femmes. Le taux des tumeurs in situ était de 10,6 % ± 2,1, celui des tumeurs infiltrantes de 89,4 % ± 2,1. Le taux des tumeurs invasives de taille inférieure ou égale à 10 mm était de 23,1 % (9,6 % en 1999). Les comptes-rendus anatomopathologiques étaient mieux renseignés, notamment pour les facteurs prédictifs de récidive. Certains écarts persistaient : nombre de ganglions examinés lors d'un curage axillaire inférieur à 10 pour 28,7 %, prescription trop fréquente des marqueurs tumoraux plasmatiques (40,1 %). La technique du ganglion sentinelle s'était développée (24,8 % des traitements chirurgicaux). Exceptés 15 prélèvements ganglionnaires non justifiés, les pratiques concernant les cancers in situ étaient conformes aux référentiels.

Conclusion : L'incidence médico-administrative du cancer du sein a augmenté depuis cinq ans en Aquitaine. Une amélioration de la prise en charge des patientes a été constatée mais certains écarts aux référentiels persistaient. Ces constats soulignent l'intérêt de ces évaluations régionales menées en partenariat avec un groupe d'experts. En dressant un état des lieux des prises en charge, elles permettent aux professionnels de poursuivre la réflexion sur les pratiques.

Prat Organ Soins 2010;41(1):11-21

 

Health care for breast cancer in Aquitaine: trends 1999-2004

Summary


Aim: Compare the treatment techniques observed in 1999 and in 2004, draw up a report of the epidemiological situation of breast cancer in Aquitaine in 2004.

Methods: Cross-sectional description enquiry including female patients admitted with breast cancer as a longterm condition in 2004 by a random poll.

Results: The annual incidence, taking raw data into account, has increased from 126 to 159 cases for 100,000 women. The rate of tumours in situ was 10.6% ± 2,1 and of infiltrating tumours 89.4% ± 2.1. The rate of invasive tumours smaller or equal in size to 10 mm was 23.1% (9.6% in 1999). The anatomopathological reports were filled in more effectively, particularly for predictive recurrence factors. Some deviations persisted: number of lymph nodes examined during an axillary dissection less than 10 for 28.7%, tumour markers in the blood too often prescribed (40.1%). The sentinel lymph node technique increased (24.8% of surgical treatments). Except 15 unjustified lymph node samples, practices concerning cancers in situ conformed to the reference standards.

Conclusion: The medico-administrative incidence of breast cancer has increased over f ive years in Aquitaine. An improvement in patient care has been observed, but some deviations from the reference standards persisted. These observations highlight the merits of these regional assessments conducted in partnership with a group of experts. By reviewing treatment techniques, they enable professionals to continue thinking about practices.

Prat Organ Soins 2010;41(1):11-21

Documents à télécharger

Cancer du sein en Aquitaine

...

Rubriques annexes