ameli.fr - N° 6 - Consommation d'antibiotiques

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

N° 6 - Consommation d'antibiotiques

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 17 juin 2014

La consommation d'antibiotiques : situation en France au regard des autres pays européens. Points de repère n° 6, novembre 2006

L'émergence de plus en plus fréquente de souches bactériennes résistantes aux antibiotiques compromet l'efficacité de ces traitements. Or, le développement de la résistance bactérienne est favorisé par une consommation élevée d'antibiotiques.

La consommation d’antibiotiques est réputée plus élevée en France qu’elle ne l’est dans d’autres pays européens. L’analyse des données de remboursement de l’assurance maladie, entre 2002 et 2006, confirme cet écart de consommation, y compris au cours de la période la plus récente. La consommation française en 2005, exprimée en doses journalières (ddd) pour 1000 personnes et par jour, est deux à trois fois supérieure à ce qu’elle était, dans les années 2002 et 2003, dans des pays comme l’Allemagne ou la Hollande.

De plus, la France se caractérise par une hausse hivernale de la consommation (+ 33 % en moyenne durant les mois d’hiver) plus importante que celle observée dans les pays du Nord de l’Europe.

Enfin, certaines familles d’antibiotiques enregistrent des niveaux de consommation très élevés en France comparativement au niveau observé dans d’autres pays européens. C’est le cas des céphalosporines dites de 3e génération, particulièrement coûteuses, ou encore des pénicillines associées aux inhibiteurs de bétalactamase dont la prescription est d’ailleurs, sans doute, en partie motivée par l’apparition de résistances bactériennes à des molécules plus anciennes.

C’est dire que la surconsommation d’antibiotiques est à la fois un enjeu de santé publique si l’on veut préserver l’efficacité de ces médicaments, et un enjeu économique pour la collectivité puisque les molécules les plus récentes sont aussi les plus onéreuses.

Documents à télécharger

Points de repère n° 6 - Novembre 2006

La consommation d'antibiotiques : situation en France au regard des autres pays européens

Rubriques annexes