ameli.fr - N° 51 - Le secteur de la biologie médicale en 2016

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

N° 51 - Le secteur de la biologie médicale en 2016

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 18 décembre 2018
Le secteur de la biologie médicale en 2016. Points de repère n° 51, décembre 2018

Les analyses de biologie médicales tiennent aujourd'hui une place très importante dans le processus de soins. On estime qu'elles interviennent dans 60 % à 70 % des diagnostics médicaux. Elles sont utilisées tant pour les soins courants que pour des pathologies chroniques ou aigües. Le secteur de la biologie médicale se répartit dans sa grande majorité entre laboratoires indépendants installés en ville et laboratoires hospitaliers intégrés dans des établissements de soins. En 2016, 1,3 milliard d'analyses auraient été réalisées par l'ensemble des acteurs, la moitié de la population en a effectué au moins une. Il s'agit par ailleurs d'un secteur qui a été profondément remodelé ces dernières années, avec l'entrée en vigueur d'une ordonnance en 2010 qui a modifié d'une manière importante l'organisation juridique de ces établissements.

De nouvelles sources de données comme Biomed ainsi que le développement de la cartographie médicalisée des dépenses de santé, associées à d'autres bases de données permettent aujourd'hui de dresser un portrait de ce secteur essentiel dans la stratégie thérapeutique et en profonde mutation.

 

Documents à télécharger

Points de repère n° 51 - Décembre 2018

Le secteur de la biologie médicale en 2016

Rubriques annexes