ameli.fr - N° 39 - Coût des génériques en Europe

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination
L'Assurance maladie (logo): retour accueil portail

ameli.fr
l'assurance maladie en ligne

Statistiques et publications

N° 39 - Coût des génériques en Europe

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 12 juin 2014

Coût des génériques en Europe et mécanismes de régulation des prix en Allemagne, en Angleterre et aux Pays-Bas. Points de repère n° 39, novembre 2012

Près d'un médicament sur quatre délivré en France est un médicament générique ce qui représente 15 % des dépenses de médicaments remboursées en 2011.

Parmi les pays européens, la France est le pays qui présente les coûts moyens de génériques les plus élevés ; prix qui n'ont pas diminué en France autant que dans les autres pays, entre 2007 et 2011. Ce constat est tout particulièrement valable pour trois classes thérapeutiques importantes à l'intérieur du répertoire des génériques : les statines, les IPP (inhibiteurs de la pompe à proton) et les antihypertenseurs. Les prix de plusieurs classes de génériques ont d'ailleurs été baissés en 2012 dans le cadre de la maîtrise de l'ONDAM (objectif national des dépenses d'assurance maladie fixé par la loi de financement de la sécurité sociale).

Au-delà du constat, ce Points de repère a pour objet de comparer les mécanismes français de régulation des prix spécifiques aux génériques à ceux de trois pays européens voisins, l'Allemagne, l'Angleterre et les Pays-Bas. Ces exemples étrangers montrent l'efficacité des mécanismes de mise en concurrence des fabricants, que ce soit au niveau des pharmaciens ou des assureurs, pour faire baisser le prix des génériques.

Documents à télécharger

Points de repère n° 39 - Novembre 2012

Coût des génériques en Europe et mécanismes de régulation des prix en Allemagne, en Angleterre et aux Pays-Bas

Rubriques annexes