ameli.fr - Dépistage gratuit de l'artérite des membres inférieurs

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination

Dépistage gratuit de l'artérite des membres inférieurs

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 25 août 2016
L'Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs (AOMI) parfois appelée "artérite" est une maladie des artères qui assure la vascularisation des membres inférieurs.

Qu'est ce que l'Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs ?

L'artérite est caractérisée par la présence de rétrécissements ou d'obstructions du canal interne des artères, provoquant une souffrance des muscles irrigués par ces artères. En effet, la mauvaise irrigation entraîne un manque d'oxygénation responsable d'une "ischémie" plus ou moins importante, aiguë ou chronique.

Cette artérite peut se manifester par des douleurs telles que des crampes qui apparaissent en marchant ou la nuit lorsque l'on est alité. A un stade avancé, il peut apparaître des lésions cutanées au niveau des jambes. Ce sont là les principaux symptômes de l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs.

Mais l'artérite peut aussi être asymptomatique : il y a bien des lésions artérielles, mais elles passent inaperçues ; la maladie est silencieuse, sans symptôme apparent. Il est alors temps de réagir et de se traiter afin d'arrêter l'évolution de cette maladie artérielle.

Quels sont les facteurs aggravants de l'artérite ?

C'est une maladie chronique liée à de multiples facteurs :

  • l'hérédité, le sexe masculin ou l'âge sont indépendants de notre volonté et nous ne pourrons les modifier,
  • la consommation de tabac est le facteur le plus important de dégradation artérielle au niveau des membres inférieurs,
  • l'excès de cholestérol (en particulier le LDL Cholestérol, souvent appelé «mauvais» cholestérol) favorisé par une alimentation trop riche en graisses animales,
  • le diabète,
  • l'hypertension artérielle,
  • l'excès de poids,
  • la sédentarité, c'est-à-dire le fait de ne pratiquer aucun exercice physique de façon régulière comme la marche.

Ainsi, on appelle facteurs de risque, ces mauvaises habitudes et ces troubles biologiques qui favorisent l'apparition ou l'aggravation de la maladie artérielle.

Comment dépister l'artérite alors que vous n'avez aucun symptôme au niveau de vos jambes ?

Une mesure de l'index de pression systolique au niveau des chevilles permet de dépister l'artérite.

Cet examen simple dure en général 5 minutes. Il n'est pas plus douloureux que la prise de la tension artérielle au bras. Lorsque cet index est inférieur à 0,9 ou supérieur à 1,3, cela signifie qu'il existe déjà un problème au niveau de vos artères.

Si vous êtes à risque, cet examen vous est proposé gratuitement dans le cadre du bilan de santé du Centre d'Examens de Santé d'Avignon.

Quelles conséquences ?

Une prise en charge renforcée de vos facteurs de risques cardiovasculaires (tabac, surpoids, cholestérol, diabète, HTA, ...) vous sera proposée, associée à un traitement médical adapté, ainsi que la recherche d'autres localisations de la maladie sur d'autres territoires artériels : carotides, aorte, coronaires.

Index de Pression à la cheville, un geste Important pour votre Santé :

- Si vous avez 50 ans, que vous fumez ou êtes diabétique, ou les deux à la fois !

- Si vous avez plus de 65 ans, que vous avez au moins un facteur de risque cardio vasculaire : tabac, diabète, cholestérol, HTA, antécédents cardiaques, obésité, sédentarité !

Vous êtes à risque d'ARTERITE (Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs).

Lire aussi

Le bilan de santé gratuit

Profitez du bilan de santé gratuit au Centre d'Examens de Santé...

Cet article vous a-t-il été utile ?

Votre caisse

Accédez aux informations d'une autre caisse d’Assurance Maladie

Rubriques annexes