ameli.fr - Aide aux assurés en sortie d'hospitalisation

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination

Vous êtes ici :

Accueil.Votre caisse - Bouches du Rhône.Vous informer.Aide aux assurés en sortie d'hospitalisation

Aide aux assurés en sortie d'hospitalisation

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Article mis à jour le 7 juillet 2014
L’Action Sanitaire et Sociale de la CPCAM complète son dispositif d'aide au retour et au maintien à domicile à destination des personnes en perte d'autonomie transitoire suite à une hospitalisation.

Ainsi, au delà des prestations d'aide ménagère, des portages de repas peuvent désormais être pris en charge.

Cette prestation extra-légale, accordée sous conditions de ressources s'adresse aux assurés sociaux rattachés à la CPCAM des Bouches-du-Rhône (ou à une section locale mutualiste) qui ne relèvent pas d'un autre dispositif (ARDH CARSAT, aide sociale, CAF...).

Elle concerne les personnes non retraitées, sans possibilité d'aide au domicile.
Pour en bénéficier, il convient de compléter une demande de prestation sociale exceptionnelle en précisant impérativement dans l'objet de la demande : la période concernée, le nombre de repas demandé, le prix unitaire du repas et les coordonnées du prestataire (nom et adresse). Il convient également de fournir l'avis d'imposition de tous les membres du foyer (y compris les enfants de moins de 25 ans). En cas de changement de situation, l'assuré a la possibilité de fournir les justificatifs de ses ressources de l'un des 3 mois précédant sa demande afin qu'ils soient pris en compte.

La durée de la prise en charge du portage de repas est de 30 jours maximum. Un renouvellement est néanmoins possible après évaluation du service social de la CARSAT.

Après délivrance d'une prise en charge de la CPCAM, le portage de repas peut être réalisé par toute structure (associations, CCAS, traiteurs...) à qui la participation du fonds d'Action Sanitaire et Sociale de la CPCAM sera réglée sur présentation d'une facture détaillée et d'un RIB.


En revanche, concernant les prestations d'aide ménagère, le prestataire doit obligatoirement être une structure conventionnée par la CPCAM qui doit être préalablement contactée par le demandeur.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Votre caisse

Accédez aux informations d'une autre caisse d’Assurance Maladie

Rubriques annexes