ameli.fr - La carte Vitale

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination

La carte Vitale

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 10 octobre 2012
Fiable, pratique et sûre, votre carte Vitale est à présenter à tous les professionnels de santé. Plus de feuille de soins à envoyer, plus de vignette à coller, elle vous garantit le remboursement de vos soins sous cinq jours.
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Vous êtes bénéficiaire (conjoint, personne de plus de 16 ans) ?

Chaque bénéficiaire de l'Assurance Maladie de plus de 16 ans possède une carte Vitale à son nom. Elle est adressée à l'assuré social lorsque les coordonnées postales spécifiques du bénéficiaire ne sont pas connues par l'Assurance Maladie. L'assuré remet la carte Vitale reçue au bénéficiaire concerné.

Important : si vous remplissez la feuille de soins d'un bénéficiaire (conjoint, enfant de plus de 16 ans, autre membre de votre foyer), veillez à bien inscrire dessus votre numéro de sécurité sociale d'assuré et non celui du bénéficiaire.

Vous avez 16 ans ?

À partir de 16 ans, chaque bénéficiaire de l'Assurance Maladie reçoit une carte Vitale à son nom sur laquelle figure sa photo. Un moment important pour les jeunes assurés.

Votre premier contact
Vous allez avoir 16 ans ? Pour recevoir votre première carte Vitale, vous n'avez aucune démarche à effectuer. Votre caisse d'Assurance Maladie vous contacte par courrier.

Compléter et retourner votre dossier
À réception de ce courrier, il vous suffit de compléter le dossier qui l'accompagne et de le renvoyer dans un délai de quinze jours à votre caisse d'Assurance Maladie, accompagné d'une photo d'identité et d'une photocopie de votre pièce d'identité.

Votre première carte Vitale
Vous recevrez sous trois semaines votre première carte Vitale. Elle comporte votre propre numéro de sécurité sociale que vous garderez ensuite toute votre vie.

Bien remplir vos feuilles de soins

  • Vous dépendez de vos parents (lycéen, non salarié, etc.) : inscrivez le numéro de sécurité sociale de l'assuré dont vous êtes l'ayant-droit (votre père ou votre mère dans la plupart des cas) sur vos feuilles de soins.
  • Vous ne dépendez plus de vos parents (jeune étudiant, salarié, etc.) : inscrivez votre propre numéro de sécurité sociale sur vos feuilles de soins.

Une mise à jour régulière
Vous effectuez la mise à jour de la carte Vitale au moins une fois par an et lors de tout changement de situation personnelle : entrée dans la vie active, déménagement, mariage, etc.

Vous êtes bénéficiaire et vous devenez assuré social ?
Votre statut change et, éventuellement, votre régime d'affiliation (reprise d'une activité salariée par exemple).

  • Vous avez une ancienne carte Vitale (sans photo) : une nouvelle carte Vitale vous est envoyée. Votre ancienne carte n'est plus valable et devra être restituée à votre caisse d'Assurance Maladie.
  • Vous avez une nouvelle carte Vitale avec photo : la nouvelle carte Vitale est établie d'emblée avec votre numéro personnel d'assurance maladie, elle pourra donc évoluer sous certaines conditions sans être remplacée. Les changements de situation pourront être pris en compte une fois que vous aurez informé votre caisse d'Assurance Maladie et fourni les documents demandés.

N'hésitez pas à contacter votre caisse d'Assurance Maladie, elle vous indiquera la marche à suivre pour mettre à jour ou remplacer votre carte Vitale si nécessaire.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Rubriques annexes