ameli.fr - La carte Vitale

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination

La carte Vitale

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 10 octobre 2012
Fiable, pratique et sûre, votre carte Vitale est à présenter à tous les professionnels de santé. Plus de feuille de soins à envoyer, plus de vignette à coller, elle vous garantit le remboursement de vos soins sous cinq jours.
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

Que contient votre carte Vitale ?

La carte Vitale est une carte à micro-processeur ou dite « à puce » de la taille d'une carte bancaire. Elle ne contient pas d'informations d'ordre médical mais tous les éléments administratifs nécessaires à la prise en charge de vos soins :

  • votre identité et celle de vos ayants-droits de moins de 16 ans ;
  • votre numéro d'immatriculation ;
  • le régime d'assurance maladie auquel vous êtes affilié ;
  • la caisse d'assurance maladie à laquelle vous êtes rattachée ;
  • vos éventuels droits à la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) ;
  • vos éventuels droits à l'exonération du ticket modérateur si vous en bénéficiez au titre d'une affection de longue durée (ALD), d'une maternité, d'un accident du travail, etc.

Elle ne donne aucune indication sur vos remboursements. En revanche, la présenter aux professionnels de santé permet des remboursements plus rapides.

La lecture de votre carte Vitale

Votre carte Vitale est strictement confidentielle. À part vous, elle ne peut être lue que par votre caisse d'Assurance Maladie ou le professionnel de santé que vous consultez, équipé lui-même d'une carte professionnelle autorisant la lecture de la carte Vitale et des droits particuliers qu'elle contient (exonération du ticket modérateur...).
À noter : vous n'avez pas à présenter votre carte Vitale lors d'une visite médicale réalisée dans le cadre d'une demande de prêt.

Vous pouvez accéder aux informations que contient votre carte Vitale sur les guichets automatiques installés dans les points d'accueils des caisses d'Assurance Maladie (à l'exclusion des indications sur vos droits à l'exonération). Ces guichets automatiques vous permettent également d'éditer des attestations (comme l'attestation d'indemnités journalières ou l'attestation de droits), et de mettre à jour votre carte Vitale.

La copie papier des informations inscrites dans votre carte

Une copie papier des informations contenues dans votre carte vous est transmise en même temps que votre carte Vitale. Elle n'a pas valeur d'attestation de droits, mais vous permet de vérifier que les informations portées par votre carte sont bien exactes.

Si vous constatez une erreur ou une inexactitude sur ce document, signalez-la à votre caisse d'Assurance Maladie. Par exemple, si l'un de vos enfants n'est pas mentionné sur l'attestation, il n'apparaîtra pas non plus sur la carte Vitale.
Adressez alors à votre caisse d'Assurance Maladie les documents qui permettent de régulariser la situation (présentation de l'original ou envoi de la photocopie lisible du livret de famille, etc.).
Après l'intervention de votre caisse d'Assurance Maladie, vous devrez mettre à jour votre carte Vitale.
Si vous désirez une attestation de droits, faites-en la demande à votre caisse d'Assurance Maladie.

En cas de carte défectueuse, remettez-la à votre caisse d'Assurance Maladie ou renvoyez-la accompagnée d'un courrier expliquant le motif à votre caisse d'Assurance Maladie.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Rubriques annexes