ameli.fr - Votre pension d’invalidité

Accès rapide

Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller à l'aide Aller au plan du site Aller au contenu Aller à la pagination

Votre pension d’invalidité

Version imprimableEnvoyer cette page à un ami
Dossier mis à jour le 14 août 2014
La pension d’invalidité a pour objet de compenser la perte de salaire qui résulte de la réduction de la capacité de travail. Quelles sont les conditions d'attribution ? Comment faire la demande ? Le point sur les démarches à effectuer.
Passer le sommaire

Au sommaire du dossier

L'allocation supplémentaire d'invalidité

En complément de votre pension d'invalidité et si vos ressources sont insuffisantes, vous pouvez percevoir l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI).

Conditions pour bénéficier de l'ASI

L'allocation supplémentaire d'invalidité complète une pension d'invalidité ou une pension de veuf ou de veuve invalide.
Elle peut vous être versée si vos ressources sont inférieures à un plafond mensuel fixé, au 1er avril 2014, à :

  • 702,00 euros si vous vivez seul ;
  • 1 229,61 euros si vous vivez en couple.

Pour plus de renseignements, contactez votre caisse d'Assurance Maladie.

Montant de l'ASI

Le montant de l'allocation supplémentaire d'invalidité varie en fonction de vos ressources et ne peut dépasser un plafond fixé, au 1er avril 2014, à :

  • 403,76 euros par mois si vous vivez seul ou lorsque un seul des conjoints en bénéficie ;
  • 666,27 euros par mois lorsque les deux conjoints en bénéficient.

À noter : vous ne paierez ni contribution sociale généralisée (CSG), ni contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) sur l'allocation supplémentaire d'invalidité. Elle n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu.

En pratique, pour faire une demande d'ASI

  • Vous n'avez pas atteint l'âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans)
    Pour demander l'allocation supplémentaire d'invalidité, remplissez le formulaire S 4151 « Demande d'allocation supplémentaire d'invalidité » (disponible ci-dessous en téléchargement) en précisant l'ensemble des ressources du foyer, et adressez-le à votre caisse d'Assurance Maladie accompagné des pièces justificatives demandées.
    Pour plus de renseignements, contactez le service invalidité de votre caisse d'Assurance Maladie.
  • Vous avez atteint l'âge légal de la retraite (entre 60 et 62 ans)
    C'est la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV) qui gère l'allocation de solidarité aux personnes âgées (remplace l'allocation supplémentaire d'invalidité à partir de 60 ans pour les personnes invalides).
    Pour plus de renseignements, contactez votre caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat).

À noter : la pension d'invalidité peut ouvrir droit, sous certaines conditions, au bénéfice de l'accès au complément de ressource et à la majoration pour vie autonome, ainsi qu'à l'allocation adulte handicapée différentielle. Renseignez-vous auprès de votre caisse d'allocations familiales (CAF).

Documents à télécharger

Assurance invalidité - demande d'allocation supplémentaire d'invalidité

ce formulaire permet, sous certaines conditions, à une personne titulaire d'une pension d'invalidité ou d'une pension d'invalidité de veuf(ve) de demander l'allocation supplémentaire d'invalidité

« Je suis accompagné en cas d'invalidité »

Dépliant d'information.

Cet article vous a-t-il été utile ?

En pratique

Services en ligne

Votre compte ameli
Tous vos services en ligne : suivre vos remboursements, télécharger une attestation de droits, commander une carte européenne d'assurance maladie, signaler la perte/vol de votre carte Vitale, contacter votre caisse d'Assurance Maladie...

Sites utiles

Pôle handicap du gouvernement français
Pour tout savoir sur la loi handicap et les prestations. Consultez la liste des maisons départementales des personnes handicapées.

CNAV - La retraite solidaire
Pour tout savoir sur la retraite des salariés, l’allocation de veuvage, la pension de réversion, etc.

Rubriques annexes